Ludivine
BEAULIEU

Sa Majesté Des Frelons : Plasticienne

« Je suis artiste plasticienne. Je crée des curiosités, véritablement ! J’ai plusieurs casquettes. »

Quelques oeuvres

Interview

Bonjour Ludivine BEAULIEU, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Ludivine Beaulieu, je suis artiste plasticienne. Je crée des curiosités, véritablement ! J’ai plusieurs casquettes…

Je fais des inclusions en résine que je monte en bijoux. Je tâche de « upcycler » de vieux colliers jetés, abandonnés ou cassés. J’utilise même des matériaux insolites parfois pour mes bijoux.

Je crée aussi ce que j’appelle des « objets entomologiques »; ce sont des saynètes avec des insectes (tous toujours récoltés morts bien sûr) qui vivent des aventures humaines.

Oui j’ai pu découvrir la pièce « l’opéra » !

Passionnée par les arts du spectacle, j’invente des décors pour mettre en scène mes créations. Au départ, je suis peintre. Je dessine, photographie, sculpte…

Au gré des besoins de mes idées. Je suis une grande collectionneuse, de tout ce qui me plaît, mon atelier est devenu avec le temps un cabinet de curiosités.

Atelier que l’on peut découvrir lors d’ateliers que tu animes ?

J’anime des ateliers d’arts plastiques dans lesquels on aborde un large éventail d’activité : peinture, dessin, sculpture, bricolage…

Des projets plus grands comme des fresques ou des œuvres collectives, des cours plus techniques de peinture, mais aussi des ateliers de découverte de l’entomologie (étude des insectes).

Ces ateliers sont proposés et décrit en détail sur mon site.

C’est important pour toi de transmettre ?

Oui très important, ça fait 10 ans que j’anime des ateliers, enseigne ou encadre des groupes car j’ai besoin de cet échange avec le public.

C’est enrichissant pour mes élèves car ils sont demandeurs, pour les groupes car cela crée de la cohésion, et pour moi car ils ont plein de choses à m’apprendre, surtout les enfants !

Certaines de tes créations subliment la nature et les insectes, peux-tu nous en parler ?

En réalité toutes mes créations sont liées à la nature, à des éléments naturels. C’est ma source principale d’inspiration.

J’ai peint beaucoup d’animaux à une période, puis j’ai peint des chamanes qui sont pour moi un lien symbolique à la nature. J’ai aussi toujours des installations végétales dans mon atelier.

En mettant en valeur des éléments naturels curieux, je cherche à aider les spectateurs à faire évoluer leur regard, leur rapport à la nature. Avoir moins peur des insectes par exemple. Et ça semble fonctionner, je ne croise pas de gens indifférents.

Ta dernière collection est incroyable. Comment l’as-tu imaginé ?

Depuis que j’ai compris que mes colliers étaient des curiosités, j’ai décidé d’aborder la nature au travers de l’univers du cabinet.

Cela fait donc un moment que j’envisageais de me concentrer sur le monde aquatique, et fatalement les fonds marins, remplis de curiosités fascinantes m’ont inspiré.

As-tu des projets ?

Oui pleins ! Toujours un peu trop mais sinon je m’ennuierai, à vrai dire je ne sais pas faire autrement ! Une idée en entraîne une autre.

Actuellement je termine de créer ma boutique en ligne, qui j’espère sera accessible pour les fêtes de fin d’année. Je prépare le salon de l’art au quotidien pour le 10 novembre, celui des métiers d’art à Orléans pour février 2020.

Je projette de faire des stages et des formations en taxidermie et aussi pour travailler le métal.

J’ai des travaux à faire pour installer correctement mon nouvel atelier à ballan-Miré (près de Tours, Indre-et-Loire) ou j’espère pouvoir proposer des ateliers de création de bijoux au public.

Tu crois au destin ?

Bonne question ! En quelque sorte oui, mais je crois surtout a la force de faire des choix, de prendre des risques, à l’intuition et à la détermination.

Pour moi c’est ce cocktail le destin !

Un jour, une personne à laquelle je tiens m’a dit : on attire ce qu’on inspire.

sa.majeste.creation@gmail.com

Tél. : 06.77.28.14.77

ART EN LUMIERE

58 Bis rue du Château
77400 Dampmart‬
01 85 42 10 17‬
‭06 60 89 85 18‬
contact@artenlumiere.com

Lettre d'information

Défiler vers le haut