Xavier Rupprecht

Sculpteur sur métal

« J’ai toujours été très créatif. J’ai naturellement dérivé vers la sculpture métallique, des lampes et divers objets. Je crée des animaux et des insectes depuis 2014. »

Quelques oeuvres

Chameleon

Chameleon

Luccas’

Froggy

Ocean’s Revenge

Lamp #2

Interview

Bonjour Xavier RUPPRECHT, peux-tu te présenter ?

Je suis né et ai grandi en Touraine sur les bords de Loire. Depuis ma toute jeune enfance je suis entre Fondette et la Pîle de Saint-Mars-La-Pîle (NDLR: Communes près de Tours, Indre-et-Loire).

Peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai fait un apprentissage en plomberie – chauffage. Tout ce qui est travail du cuivre et de l’acier, enfin travail du métal. Et puis j’ai travaillé jusqu’en 2017 en tant que plombier chauffagiste, chef de chantier. J’ai été artisan. Enfin bref, toujours dans la branche.

Peux-tu nous parler de ton travail ?

Je sculpte le métal principalement. Je fais du recyclage. Que ce soit au jardin où pour mon travail au niveau des sculptures, le mot d’ordre c’est “recyclage”.
Tout dépend des matériaux. De ce que je vais trouver, ce qui est disponible. En général, je trouve quelque chose à en faire (rires).

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Mes sources d’inspirations sont multiples. Mais principalement la nature ; les animaux, les insectes. La nature en général. Je peux m’extasier devant un caillou que j’ai trouvé, un bout de bois, une souche…
Pour moi l’art est partout. Après l’art, c’est difficile de dire ce que sait… La beauté est partout. Enfin moi je la vois. J’essaye de la retranscrire à travers mes oeuvres très humblement (rires).

Pourquoi le choix des insectes ?

Les insectes, ça m’a toujours fasciné. J’ai eu la possibilité de faire des insectes et pratiquement que des insectes. Mon atelier était microscopique et je faisais des oeuvres, presque des modèles réduits.
Du coup j’ai fait des insectes géants. Genres modèles réduits mais géants. Et puis c’est parti de là. Au début c’était juste un hobby. Mais tout le monde m’a dit “continu, continu”. Je faisais cela tout en travaillant.
Je ne m’y étais pas investi vraiment complètement. Le temps me manquait pour vraiment m’investir de toute façon.

Comment trouves-tu ton inspiration ?

Souvent, c’est marrant, c’est des amis qui me disent “tient, ça, ce serait rigolo”. Je mûris l’idée et j’y pense et je me dis ” ah ouais, effectivement je vais faire ça”. Ou alors cela va être un insecte que je vais trouver.
Récemment j’ai trouvé une espèce de scarabée rhinocéros, je ne sais même pas ce que sait mais c’est tellement magnifique que cela va finir en sculpture.

Où peut-on découvrir tes oeuvres ?

Récemment j’ai fait l’art en troglo à Saint-Etienn-de-Chigny. C’est une chose que je vais refaire tous les ans. Parceque la commune de Saint-Mars (NDLR : Saint-Mars-La-Pîle) a été intégré à l’art en troglo. Sur mon site https://www.xavier-rupprecht.fr.
Sur Facebook et Instagram : Xavier RUPPRECHT tout simplement. J’essaye d’être un peu plus assidu. Vous aurez quelques photos tous les jours de mon travail, de mon jardin, de mes légumes et de toute ce qui m’inspire en fait.
À très bientôt sur Instagram ou Facebook !

Option + Abonnement

L’interview vidéo

ART EN LUMIERE

58 Bis rue du Château
77400 Dampmart‬
01 85 42 10 17‬
‭06 60 89 85 18‬
serviceclients@artenlumiere.com

Newsletter

Défiler vers le haut